Peut-on consulter les plafonds de cartes sur son e-compte bancaire?

Solution de paiement et de retrait d’argent en espèces, la carte bancaire fait désormais partie intégrante du quotidien des particuliers et des professionnels. Elle est toutefois soumise à des plafonds à respecter impérativement, sans quoi la carte bancaire risque d’être bloquée.

Comment connaître les plafonds?

Le compte en banque en ligne est désormais un passage obligé pour les utilisateurs des services bancaires en quête de praticité et d’accessibilité. Associée aux prestations de la e-banque, la carte bancaire permet de retirer de l’argent auprès des distributeurs automatiques ainsi que de réaliser des paiements divers. Pour des raisons de sécurité, la carte bancaire est soumise à des plafonds de paiement et de retrait.

Concrètement, les retraits et les paiements sont plafonnés soit par opération, soit par montants cumulés sur le mois courant ou sur les sept derniers jours. Le montant de ces plafonds varie suivant l’e-banque, les besoins de l’utilisateur et de la situation financière du titulaire du compte en ligne. Une banque comme Boursorama est très intéressante sur ce point, vous pouvez la découvrir en suivant cette url. En principe, les plafonds des cartes bancaires sont définis suivant le type de carte.

Une provision suffisante pour éviter le blocage

Il faut savoir que le dépassement des plafonds imposés par les e-banques en ce qui concerne les cartes bancaires entraine le blocage de ces dernières. En cas de retrait, la somme indiquée au distributeur ne sera pas délivrée, tandis que pour les règlements, le paiement sera bloqué si le plafond est dépassé.

Pour éviter de bloquer sa carte bancaire, il convient de connaître au préalable les plafonds fixés par la cyberbanque. Il est également préconisé de toujours s’assurer que le e-compte est suffisamment approvisionné avant chaque règlement ou retrait. En effet, à chaque opération réalisée via la carte bancaire, le compte est immédiatement débité. Dans le cas d’un e-compte, il convient de s’informer auprès de son conseiller dédié.